Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
  1 Tout


[Apremont]
La Maison Dorion

Au milieu du XXe siècle, le Dr. Dorion (maire en 1944) habite la partie centrale. L’aile droite accueille son cabinet. L’aile gauche abrite l’école primaire Saint-Martin (aujourd’hui disparue) et les appartements de l’instituteur, Louis Denis. Le 1er septembre 1944, 18 personnes sont prises en otages par les Allemands. Le Dr. Dorion offre, en vain, sa vie contre celles des captifs. Les soldats allemands abattent 5 hommes. Amedée Chailloux, 36 ans, instituteur de l’école publique, est le 1er à tomber sous leurs balles, à cet endroit même.



[Chênehutte-Trèves-Cunault]
Logis du Prieur

Cette magnifique demeure construite au début du XVIe siècle dans le style Renaissance par Pierre Cottereau, alors Prieur de Cunault et de Corzé pour servir de résidence à la petite communauté monastique. « A l'étage, trois belles fenêtres à meneaux, presque carrées, avec leurs jolis couronnements moulurés que soutiennent de très jolis pilastres à bases, chapiteaux et losanges si caractéristiques du temps de François Ier. Le deuxième étage est éclairé par deux élégantes lucarnes à meneaux.» (T.-L. Houdebine  Cunault, Trèves et Saint Macé. Leur histoire et leurs monuments » ed. Le livre d’histoire)



[Foussais-Payré]
Le grand Logis
XVIème siècle

Le Grand Logis a été construit à la fin du XVIepar le notable Mathurin Bouhéreau, vivant à Fontenay, où il avait acquis la charge d’Élu du Roi.

Depuis le grand porche d’entrée, on admire cette maison remarquable, ainsi qu’à droite une très belle fuie aux ouvertures Renaissance et, à gauche, les écuries et leur pittoresque escalier extérieur.

Le Grand Logis sera transformé par un descendant de Mathurin Bouhéreau, Nicolas-Etienne, dont les initiales figurent sur le porche, de même que l’inscription « 1731 ». 



[Foussais-Payré]
Maison François LAURENS
XVIème siècle

Edifiée en 1552 pour un marchand de Foussais, cette maison est un très rare exemple de l'architecture urbaine du XVIe dans un bourg rural.

Elle est constituée d'un grand corps d'habitation autrefois doublé d'une galerie avec loggia. Une tour s'élève dans l'angle. La façade donnant sur la place de l'église conserve ses percements d'origine, avec notamment une baie à serlienne, une fenêtre à meneaux et une porte à fronton.

L'intérieur laisse apparaître des portes Renaissance, des poutres d'origine et des cheminées. 

 
1 Tout
 
 
  
 
  
 
  
  Tous types de patrimoines
  
  Archéologie
  Architecture urbaine
  Châteaux
  Édifices et Patrimoine religieux
  Expositions et collections permanentes
  Fortifications et constructions défensives
  Lacs et plans d'eau
  Logis et Maisons
  Manoirs et Seigneuries
  Moulins
  Musées, éco-musées, musées thématiques
  Parcs et jardins
  Patrimoine commémoratif
  Patrimoine maritime et fluvial
  Patrimoine paysager
  Patrimoine utilitaire (lavoir, four,...)
  Petit Patrimoine
  Points de vue aménagés et table d'orientation
  Ponts et ouvrages d'art
  Quartiers, rues et ruelles
  Sites naturels
  Troglodytisme
  Vestiges archéologiques