Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
  « Préc. 1 ... 5 6 7 8 9 ... 29 Suiv. » Tout


[Chênehutte-Trèves-Cunault]
Ermitage Saint-Jean

Chapelle du XIe siècle convertie en ermitage au cours du XVe siècle. Durant plus de trois siècles, l'ermitage Saint-Jean est un lieu de pèlerinage important et un point d'attache pour les prédicateurs parcourant le pays. Le chapelain est choisi par le seigneur de Trèves, l'ermitage étant rattaché à sa seigneurie. Construite au XVIIesiècle, l'aumônerie sert de refuge pour les malades et de pièce pour l'instruction des enfants, les ermites ayant pour devoir « d'instruire gratuitement la jeunesse ». Sur demande auprès de la mairie vous pouvez visiter le coeur de l'ermitage qui compte de belles peintures du XVe représentant une résurrection.



[Chênehutte-Trèves-Cunault]
Logis du Prieur

Cette magnifique demeure construite au début du XVIe siècle dans le style Renaissance par Pierre Cottereau, alors Prieur de Cunault et de Corzé pour servir de résidence à la petite communauté monastique. « A l'étage, trois belles fenêtres à meneaux, presque carrées, avec leurs jolis couronnements moulurés que soutiennent de très jolis pilastres à bases, chapiteaux et losanges si caractéristiques du temps de François Ier. Le deuxième étage est éclairé par deux élégantes lucarnes à meneaux.» (T.-L. Houdebine  Cunault, Trèves et Saint Macé. Leur histoire et leurs monuments » ed. Le livre d’histoire)



[Chênehutte-Trèves-Cunault]
Motte féodale

Foulques Nerra, comte d'Anjou jugea ce lieu intéressant d'un point de vue stratégique et il édifia un château à motte.

C'est aujourd'hui un lieu qui permet de découvrir de magnifiques points de vue sur la Loire et sa vallée en direction de Saumur.
C'est aussi une aire de détente propice au pique-nique.



[Chênehutte-Trèves-Cunault]
Prieurale de Cunault

Joyau de l'art roman angevin et antique centre de pélerinage dédié à la Vièrge, cet édifice datant du XIe - XIIIe est classé monument historique. Il comporte de nombreuses richesses architecturales : son clocher du XIè parmi les plus vieux d'Anjou, un tympan sculpté, une nef saisissante et 223 châpiteaux sculptés.

Au IXe siècle, alors que les Vikings écument les côtes atlantiques, les moines de Noirmoutier se réfugient à Cunault avant d'être de nouveau chassés. Le monastère de Cunault devint un prieuré sous l'autorité de l'abbaye bourguignonne de Tournus où les moines avaient trouvé asile.

 
« Préc. 1 ... 5 6 7 8 9 ... 29 Suiv. » Tout
 
 
  
 
  
 
  
  Tous types de patrimoines
  
  Archéologie
  Architecture urbaine
  Châteaux
  Édifices et Patrimoine religieux
  Expositions et collections permanentes
  Fortifications et constructions défensives
  Lacs et plans d'eau
  Logis et Maisons
  Manoirs et Seigneuries
  Moulins
  Musées, éco-musées, musées thématiques
  Parcs et jardins
  Patrimoine commémoratif
  Patrimoine maritime et fluvial
  Patrimoine paysager
  Patrimoine utilitaire (lavoir, four,...)
  Petit Patrimoine
  Points de vue aménagés et table d'orientation
  Ponts et ouvrages d'art
  Quartiers, rues et ruelles
  Sites naturels
  Troglodytisme
  Vestiges archéologiques