Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
Nieul-sur-l'Autise
Vendée

L’origine du nom de Nieul remonte à l’époque gauloise : « Novioialos » qui est composé de novio (nouveau) et ialo (endroit). Nieul sur l’Autise se démarque par son habitat traditionnel préservé que met en valeur la luminosité sans égale de la pierre.

L’ombre de la grande Aliénor d’Aquitaine veille depuis toujours sur l’abbaye Saint Vincent de Nieul-sur-l’Autise où elle naquit. Fondée en 1067 par le seigneur de Vouvant, elle fit, avec sa voisine Saint Pierre de Maillezais, souffler un esprit civilisateur sur le Bas-Poitou. Les moines défricheurs assurèrent la prospérité de la région, en créant le Marais Poitevin gagné sur la mer. Aujourd’hui, l’abbaye Saint Vincent constitue un témoignage exceptionnel de l’architecture monastique avec sa façade sculptée en plein cintre, sa salle capitulaire et son cloître roman, le seul intact conservé dans l’ouest et donnant tout son éclat à la petite cité de caractère. Un village bien inspiré qui semble, aujourd’hui comme hier, se blottir dans la bienfaisante proximité de son abbaye. A quelques pas de là, le camp néolithique du Champ Durand ajoute sa pierre à l’édifice de la mémoire locale et le moulin à eau, au bord de la rivière Autise, témoignant qu’à Nieul le patrimoine se conjugue à tous les temps. 

 
  Présentation de la cité
 
  Patrimoine
 
  Actualités
 
  Infos pratiques
 
  Offres touristiques
 
  TÉLÉCHARGEMENT(S)
 
  l'été 2014 à Mouchamps
 
  Nuits Musicales en Vendée Romane 2015
 
  circuit de randonnées de 3 châteaux
 
  Salon Vendée 2014 - logos de Chaligny
 
  Nuits Musicales en Vendée Romane 2014